Plans d'entraînement - Bilans

Bilan sportif 2015 et objectifs 2016

2015 restera une année capesque spéciale, à plus d’un titre. D’abord, elle a commencé pour moi à la mi-mars, après plus de trois mois d’arrêt pour cause de rupture totale de deux ligaments de la cheville droite lors d’une sortie au Bois de St Cucufa avec les copains. Une longue période de doute s’est alors installée. Et puis l’espoir est revenu avec les premières foulées sans douleur.

Marathon de Paris, premier dossard. Evidemment, le chrono fut anecdotique mais il était certain que je n’allais pas claquer un record personnel pour ce dixième marathon. En revanche, je pouvais courir à nouveau et je tenais là ma grande victoire de cette première partie de l’année. Puis, l’heure fut venue de mon rendez-vous annuel à Feucherolles, fin mai, cette fois-ci en mode relais sur le 24h. Et bam, podium avec la Team Marathon Connection! Ma contribution resta moyenne (71km) mais j’ai tout donné avec les moyens du bord. Et que de bons moments passés autour du barbecue monté pour l’occasion. Des souvenirs plein la tête…

Fin juin, aucun RP. J’ai enchaîné deux 10km entre 42 et 43′ sans grand plaisir sur cette distance courte à haute intensité. La moitié de l’année est passée et le bilan chronométrique est, disons le franchement, caca strophique. Heureusement, le meilleur est à venir. Rassuré par ma condition physique, j’ai pu lancer la prépa fin juin pour l’objectif 2015, le seul et l’unique fixé depuis des mois et des mois, les 100km de Millau. Ce plan d’entraînement fut une révélation, ou plutôt une confirmation de mon goût pour l’effort long. Que ce soit sur les routes du Bois de Vincennes, celles des Bords de Marne ou sur les sentiers montagneux de Haute-Savoie, j’ai pris un pied monstrueux à aligner les kms. Devenir centbornard à Millau, avec la cerise de finir dans les 150 premiers, fut un résultat inespéré. Au-delà de sauver à elle toute seule une année mal embarquée, cette course marque une transition dans ma pratique de la course à pied. Ce premier 100km ne sera pas le dernier ultra…

Année 2015Dans quelques jours, nous trinquerons à 2016. Bonne année, bonne santé et bonnes courses! Perso, je n’ai pas bouclé mon agenda de coureur mais je sais déjà quels seront les deux objectifs du premier semestre: le marathon de Paris et les 12h de Feucherolles en solo. Je tenterai de casser la barre des 3h10 sur la distance-reine et je viserai les 110km dans les Yvelines. Pour ce faire, je commencerai l’année par un 10 bornes (à Thiais ou à Vincennes) puis j’entamerai un plan qui inclura notamment le semi-marathon de Paris.

Le second semestre n’est pour le moment marqué d’aucune date. Je verrai le moment venu et aviserai selon les résultats obtenus les mois précédents. Mais nul doute que je devrais trouver un peu de place pour un marathon et un 100km. En attendant un 24h mais ça, c’est une autre histoire… Pour une autre année…

Publicités

4 réflexions sur “Bilan sportif 2015 et objectifs 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s