Plans d'entraînement - Bilans

Bilan sportif 2014 et objectifs 2015

Retour en images et en quelques mots sur cette année 2014 qui est sur le point de se conclure.

Le volume global d’entraînement continue d’augmenter, en lien vers une appétence de plus en plus prononcée pour les longues distances. Dommage collatéral: je n’ai pas progressé sur 10 km (c’est un euphémisme), affichant un seul sub 40′ (39’59) à ce bilan annuel.

Mais la grande frustration réside plutôt du côté de ma distance préférée, le marathon, pour laquelle j’ai clairement marqué le pas avec deux chronos de 3h19 et 3h29. Malgré de bonnes préparations, j’ai connu sur les deux tentatives des petites péripéties physiques en fin de plan et dû jongler avec un mental défaillant le jour J.

Bilan 2014Côté bonnes nouvelles, deux records personnels sont tombés: sur semi-marathon (sub 1h29) et sur 6 heures pour mon premier ultra avec une marque de 62,6 km, laquelle m’a permis de connaître les joies de monter sur un podium. La découverte du trail fut également un autre moment fort de cette année. Malgré des chevilles fragiles, il est acté que je retournerai de temps à autre fouler des sentiers et manger des cailloux (salut Julien).

Tout au long de ces 2600 km, j’ai poursuivi mon apprentissage. En me ratant parfois, en progressant sur certaines distances, mais avec toujours à l’esprit que je gagnais systématiquement sur un point: l’expérience.

Et comme la course à pied n’est pas qu’un sport individuel, je profite de ce petit article pour remercier les ami(e)s avec lesquel(le)s j’ai eu la chance de partager ma passion. En premier lieu, bien évidemment mes potos de la Team Marathon Connection, mais également toutes ces belles rencontres en course ou à l’entraînement. Longue vie de runner à tou(te)s!

Place maintenant à la DDS (Diététique Du Sportif) pour les fêtes de fin d’année avant de repartir pour de nouveaux objectifs ambitieux pour 2015. D’abord, je veux battre tous mes records dans ma catégorie d’âge. Passé vétéran le 1er novembre dernier, cela devrait bien se passer 😉 Ensuite, j’ai deux dates stabilotés de toutes les couleurs: le 12 avril et le 26 septembre. La première correspond au marathon de Paris, le 6ème consécutif dans la capitale et le 10ème en tout. Je devrais y vivre une nouvelle aventure humaine très enrichissante et j’espère bien à cette occasion casser la barre des 3h10. La seconde, quant à elle, est le grand objectif de l’année: les 100 km de Millau. Le chrono ne sera qu’un repère temporel approximatif. L’essentiel sera de devenir centbornard et ainsi, passer du rêve à la réalité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s