Récits de course/Semi-marathons

Semi-marathon de Vincennes – 27 octobre 2013

24- semi marathon_vincennes 2013Placé à 4 semaines du marathon de la Rochelle, j’aborde cette course avec un double objectif : travailler l’allure qu’il me faudra tenir pendant 42,195 km le 24 novembre prochain et emmener mes potes Pathé et Roulio sur leur record personnel. Visant tous les deux 1h35, c’est pile poil ma cible « haute » sur l’épreuve-reine, à savoir 3h10. L’occasion de faire le meneur pour les frangins de la Team Marathon Connection est donc trop belle pour ne pas la saisir. Cerise sur le gâteau, je serai accompagné de Stéphane de la TMC et Philippe « the Pink Runner » pour cette mission. 1 lièvre et demi pour 1 coureur, ça devrait pouvoir le faire !

Par ailleurs, nous courrons à domicile. Le parcours est entièrement tracé dans le bois, sur des routes que nous connaissons par cœur : Minimes, Sabotiers, Dame Blanche, Nogent, Circulaire, Cascade, Belle-Gabrielle, Ferme, St-Hubert, Pesage, Tourelle, Gravelle, l’Asile National, l’allée Royale… La fin sera modifiée par l’organisateur à la dernière minute suite à une météo capricieuse qui a rendu certaines portions impraticables pour un peloton de 2500 coureurs.

Parcours du semi de Vincennes 2013

Parcours du semi de Vincennes 2013

  • Le jour J

Nous nous retrouvons tous à 8h45 ce dimanche matin. Laurent et Pierre, autres membres de la TMC sont également là, tout comme Monique et mon gros joggeur préféré Bernard qui assurera aussi le rôle de meneur pour un ami visant 1h45.

La météo, pour l’heure, n’est pas favorable. Il fait doux (14°C) mais il pleut. Nous partons nous échauffer une quinzaine de minutes sur le parcours et nous nous apercevons très vite qu’il nous faudra être vigilent sur les appuis. Mais pas de quoi arrêter des coureurs à pied motivés et remontés comme des pendules. Let’s go !

0-5 km : 22’25 – 4’29/km

Avec Roulio

Avec Roulio

Le départ est donné à 10h. Positionnés dans le sas vert (moins d’1h40), nous ne sommes pas trop gênés pour adopter très vite l’allure-cible de 4’30/km. Nous sommes tous très concentrés, les yeux rivés sur le sol pour éviter les flaques d’eau et les feuilles rendues glissantes par la pluie. Mais la météo est devenue plus clémente. Il fait bon et il ne pleut plus. C’est un bon signe ! Pathé et Roulio semblent très bien et je sais que courir en groupe va tous nous transcender. Je sais aussi que tous les deux valent potentiellement mieux qu’1h35 sur semi. Je le garde dans un coin de la tête… 4’31, 4’31, 4’30. Les 3 premiers kilos respectent le tableau de marche.  Tout le monde est très facile et le rythme s’accélère très légèrement aux alentours de 4’27 jusqu’au premier ravitaillement.

6-10 km : 22’18 – 4’27/km

Avec Philippe, nous récupérons les gobelets pour les copains. C’est à ce moment que je vois Pathé revenir comme une balle. Qué pasa ? Il vient tout juste de tomber dans la cohue de ce ravito et a la jambe gauche en sang. Je m’en veux ! Je n’ai rien vu et il a dû sprinter pour nous rejoindre. Pas bon du tout à ce moment de la course. Heureusement, rien n’est cassé. C’est une grosse égratignure mais comme le Senrunner est courageux, ce n’est pas ça qui l’arrêtera dans sa quête du jour. Nous sommes tous de nouveau regroupés. Stéphane, Philippe et moi maintenons un rythme très régulier, entre 4’27 et 4’28 au kilo. Passage au 10ème : 44’43. 17 secondes d’avance sur l’objectif.

11-15 km : 22’18 – 4’27/km

Nous courons sur l’avenue de la Belle Gabrielle et nous nous rapprochons doucement mais sûrement du passage clé de la course (Pesage-Tourelle) situé aux environs du 14ème km. Le ciel se découvre et nous avons dorénavant des conditions quasi optimales. Incroyable quand on repense à notre échauffement fait sous le déluge. C’est une chance à saisir, un signe prometteur ?! L’allure, quant à elle, ne faiblit pas d’une seconde. Réglée comme des montres suunto suisses. Saint-Hubert, virage à gauche et nous voilà sur la Route du Pesage.  On réduit quelque peu la foulée, accélère la cadence et la difficulté est avalée sans encombre. Passage au 15ème : 1H07’01. 29 secondes d’avance sur l’objectif.

15-20 km : 22 :05 – 4’25/km

Avec Pathé. Crédit photo: Christophe P

Avec Pathé. Crédit photo: Christophe P

Dernier tiers de course. Je vais commencer à donner de la voix. Je n’ai pas une grande expérience en tant que meneur mais, après avoir imprimé un rythme très régulier sur les 2/3 de l’épreuve, l’heure est selon moi venue de passer à la phase « motivation ». Un pour tous…

Je commence d’ailleurs très mal car je n’aperçois le ravito du 15ème qu’au dernier moment. Je me jette sur la table pour attraper 3 gobelets et me fait houspiller à juste titre par les bénévoles. Grrr, je déteste ces verres en plastique !

Bref, je retrouve le groupe et nous commençons l’accélération douce et progressive sur l’avenue de Gravelle. Nous oscillons entre 4’23 et 4’25. Ca sent bon, très bon même alors que nous entrons dans le « money time ».  Nous nous divisons en 2 groupes, Philippe et Roulio à quelques mètres devant Pathé et moi. Stéphane, quant à lui, va rester à l’allure de course et finir plus tranquillement. Passage au 20ème : 1H29’06. 54 secondes d’avance sur l’objectif.

Le sprint final est lancé sur l’Allée Royale. Il n’est plus question de viser 1h35 maintenant. C’est moins d’1h34 ou rien ! L’association du bleu et du rose va payer. Pink runner emmène Roulio et, juste derrière, Pathé déploie ses grandes jambes en oubliant la blessure. Le chrono va être énorme alors que l’esplanade est en vue. Go, go !!!

Passage à l’arrivée :

Roulio et Philippe : 1H33’43

Pathé et moi : 1H33’46

Stéphane : 1H35’12

De gauche à droite: Stéphane, Pathé, Pierre, Renaud, Roulio et Philippe. Crédit photo: Béatrice B

De gauche à droite: Stéphane, Pathé, Pierre, Renaud, Roulio et Philippe. Crédit photo: Béatrice B

A noter également les belles performances des autres membres de la TMC : Pierre en 1H35’59 (nouveau RP sans aucune préparation spécifique) et Laurent en 1H39’20 (travail d’allure pour la Rochelle).

  • Le bilan

Place au général : 283 / 2501

Place catégorie SEH : 163 / 1048

Allure moyenne : 4’26/km

Vitesse moyenne : 13,50 km/h

Quelle AVENTURE ! Les records sont écrabouillés et nous avons passé tous ensemble un moment de partage exceptionnel. Merci à la course à pied de nous faire vivre de tels instants. Je ne vous cache pas la fierté que je ressens aujourd’hui. Sans aucune démagogie, emmener ses potes à atteindre un objectif et voir leur joie à l’arrivée est au moins aussi gratifiant que l’accomplissement d’un propre record personnel. Cette course restera comme l’un de mes plus beaux souvenirs sportifs, à coup sûr !

Publicités

9 réflexions sur “Semi-marathon de Vincennes – 27 octobre 2013

  1. Superbe recit d’un grand sportif au sens large.
    Un grand merci à notre lievre de luxe à qui je souhaite le meilleur pour les futurs echeances.
    On a vecu une belle course malgré les peripeties
    Sinon, ton assurance prend pas mal de chose en charge mais ne couvre pas les chutes, c’est pour cela … 😉
    Merci champion, on continue !

  2. Une bien belle journée d’évasion vous avez vécu 🙂 à quel moment Pathé retourne sa casquette ? les détails mdrrr . En tout cas la machine TMC est huilée, ce n’est qu’un début…. en attendant Dare le V2, ça va être drôle 🙂

      • Merci pour ce partage! Moi de même je pratique le marathon mais sûr que je n’ai pas encore votre niveau. Croyez-vous qu’avec un entrainement de 6 heures par semaine + 2 heures de séance de vélo de spinning je réussirai à augmenter rapidement mes performance. Le vélo j’y tiens beaucoup car j’ai investi un sacré paquet pour l’acheter sur http://www.sportoza.fr 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s